Témoignage sur la certification

Nous donnons la parole à nos clients à propos des certification viticoles (H.V.E & V.D.C.), sollicitées auprès de notre structure. Pour commencer cette série, le retour de Valentin Tribaut, du Champagne Tribaut Schloesser à Romery en Vallée de la Marne :


Valentin, qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer dans une démarche de certification ?
Pour les certifications VDC & HVE, nous souhaitions valoriser le travail effectué au quotidien dans nos vignes.

Comment s’est déroulé l’audit ?
Que ce soit pour l’audit HVE ou celui concernant la VDC, ils se sont très bien déroulés, dans l’échange et la sympathie.

Aviez-vous des appréhensions ?
Assez oui, à cause du caractère très règlementaire de la certification phyto que nous avions déjà mis en place. Nous avions l’appréhension d’avoir potentiellement oublié quelque chose. Mais finalement, les certifications VDC & HVE sont plus souples.

Comment vous êtes-vous préparés ?
Pour la certification phyto, nous nous sommes préparés seuls (remise à jour, suivi du protocole point par point, etc). Pour la HVE & la VDC, nous nous y préparions depuis 2 ans.

Recommandez-vous la certification à d’autres exploitants ?
Oui, car on l’obtient facilement et si ça peut faire prendre conscience des problématiques environnementales et de leurs applications concrètes, c’est toujours mieux.

Que vous a apporté la certification ?
Il est un peu tôt pour mesurer les résultats vu que l’obtention de notre certification est récente, et que la crise sanitaire nous empêche de vendre normalement, mais ça nous a permis de justifier une augmentation tarifaire, donc la valorisation de notre produit final.

Etes-vous satisfait de la certification établie par Socofret ?
Oui

Merci Valentin pour vos réponses !

Vous souhaitez être alerté à chaque nouvelle actualité ?
Inscrivez-vous à cette newsletter !

Voir d'autres articles Read more news